Partager et transmettre le plaisir de la musique résument les motivations du jeune violoncelliste Raphaël Jouan. Il s’initie à son instrument dès 5 ans, suit les cursus du conservatoire de Metz, puis celui de Boulogne Billancourt où il étudie avec Xavier Gagnepain. Il se perfectionne actuellement au Conservatoire Supérieur de Paris dans la classe de Michel Strauss, où il obtient en juin 2015 sa licence de violoncelle et musique de chambre mention très bien. En parallèle de ses études à Paris, il reçoit les conseils de grands violoncellistes tels Gary Hoffman, Jérôme Pernoo, Gustav Rivinius, Jens Peter Maintz…  Ayant toujours eu un grand intérêt pour la pédagogie, il obtient en juillet 2016 son Diplôme d’Etat, premier diplôme d’enseignement.

Musicien ouvert et curieux, il s’intéresse à des répertoires et des formations variés. Il interprète plusieurs concertos avec orchestre (Vivaldi sur instruments baroques, Haydn, Schumann, triple concerto de Beethoven), ainsi que les suites de J.S. Bach au festival de la Haute Clarée aux côtés de la pianiste Xiao Mei Zhu, avec qui il étudie le piano pendant plusieurs années. Raphaël affectionne également la pratique orchestrale : il participe ainsi à de nombreux concerts à la salle Pleyel dans le cadre de l’académie de l’Orchestre de Paris durant la saison 2013/2014 et est appelé régulièrement en tant que musicien supplémentaire au sein de l’Orchestre National de Lorraine et de l’Orchestre de Paris.
Passionné de musique de chambre, Raphaël donne régulièrement des concerts dans des salles prestigieuses (salle Pleyel, salle Cortot, Philharmonie de Paris) ou dans le cadre de festivals en France (le festival de la Roque d’Anthéron, les rencontres musicales de Saint Cézaire, les Folles Journées de Nantes…) et à l’étranger (le festival d’Hohenstaufen en Allemagne, le Molaeb festival au Liban, les Folles Journées de Varsovie et de Tokyo). Il forme avec le pianiste Alexis Gournel et la violoniste Camille Fonteneau le trio Hélios, ils sont diplômés du C.N.S.M. de Paris dans la classe de Claire Désert et Amy Flammer et étudient désormais en cycle concertiste dans les classes d’Emmanuel Strosser et du trio Wanderer. En 2015, ils remportent le 2ème prix et prix du public au concours international ADMC d’Illzach, le prix d’Honneur au concours international Léopold Bellan, ainsi qu’une bourse FNAPEC. Bénéficiant régulièrement des conseils de personnalités telles G. Paoletti, Y. Markovitch, X. Gagnepain, M. Strauss, H. Cartier-Bresson, A. Galperine, C. Ivaldi et le quatuor Ebène, ils sont ensemble en résidence au festival des Arcs jusqu’en 2017.